Portrait de Monsieur Descartes, le Prestataire du mois sur Ripsteer !

Publié le : 22/02/2018 16:39:51
Catégories : Articles

Ce mois-ci, nous vous présentons le portrait de Vincent Alligier alias Monsieur Descartes, un brillant magicien aux multiples talents… Comme Sandra, organisatrice ultra-dynamique d’événements, le mois dernier, Vincent a remporté le Concours du prestataire que Ripsteer organise chaque mois sur Facebook !

Vincent s’est distingué par son enthousiasme et son naturel, car Vincent est passionné par son métier et c’est cette passion qu’il partage dans cet article.

Le métier de magicien vous a toujours intrigué ? Cette interview vous dévoile le parcours d’un magicien qui va vous surprendre.

Vous cherchiez un professionnel de talent pour animer votre mariage, votre anniversaire, ou encore un événement professionnel et en faire des moments insolites et inoubliables, Vincent met toute son énergie au service de vos événements !

Ripsteer a pour raison d’être la réussite des prestataires de confiance en France, c’est pourquoi nous mettons en avant des prestataires à l’énergie, au savoir-faire et à la motivation qui sont autant de gage de confiance et de qualité !

Et pensez également à créer et organiser vos événements sur Ripsteer via notre site ou notre application mobile : nous vous recommanderons des prestataires de confiance près de chez vous qui répondent à vos besoins… tel que Vincent Alligier, notre prestataire du mois !

---

Magicien, prestidigitateur, cartomancien, mentaliste…Vincent, pourriez-vous présenter votre activité aux membres et lecteurs de Ripsteer ?

Eh bien… je suis prestidigitateur, spécialisé en cartomagie , mentalisme et télékinésie.  

Chaque magicien a ses violons d’Ingres dans cette discipline très vaste. 

Il est impossible d’atteindre un degré de maitrise professionnelle sans choisir des spécialités. 

La pédagogie et le patrimoine magique, notamment la littérature, m’intéressent aussi beaucoup. On peut aussi tout à fait en avoir une approche scientifique, même si ce n’est pas exactement mon cas. Bientôt,  je prendrai la succession de l’école de magie de mon maitre pour former à mon tour de futurs magiciens, amateurs ou professionnels.

Je suis basé à Bourg en Bresse , mais je bouge dans toute la France.

Que pouvez-vous proposer aux particuliers et membres de Ripsteer qui souhaitent animer leur événement avec un spectacle de magie ?

Je propose des spectacles de close up qui en eux même contiennent des éléments de mentalisme, de télékinésie et de beaucoup de cartomagie.

Je fais également beaucoup de magie à base d'objets " magiques", pour les enfants fondamentalement. 

Il m'arrive aussi de proposer des surveillances et animations de parties privées, dans lesquelles je présente des numéros de triche aux cartes. ( non, je ne triche pas moi même, et je ne favorise personne ) ;) 

Je propose également des séances de formation , spécialement adaptées aux joueurs, pour qu'ils apprennent à repérer les techniques des tricheurs.

Mes spectacles s'adaptent en fonction du contexte , et je mets l'accent sur telle ou telle discipline selon mon auditoire. D'un point de vue technique l'écriture est plus agréable, et moins étouffante. Je ne répète pas un texte appris par coeur.

Qu’est-ce qui vous a décidé à vous lancer dans cette activité ?

J’ai toujours été magicien. 

Un heureux hasard m’a fait rencontrer mon maitre quand j’avais 7 ou 8 ans, et je n’ai jamais arrêté depuis, même si j’ai fait des pauses. Avant internet, il était quasiment impossible d'apprendre la magie. On devait donc trouver quelqu'un pour apprendre. En 2012, après quelques années de page blanche, je me suis « réveillé » et j’ai voulu en faire un métier, car c’est probablement la chose dans laquelle j’excelle le plus. Je me pose parfois la question de savoir à quel point ce fut un choix…

Qu’est-ce que vous apportez de plus à votre clientèle ?

Tout d’abord la cartomagie telle que je la pratique est une discipline rare et exigeante. 

Monter un spectcle demande beaucoup de travail en amont, particulièrement en recherche et en en écriture. 

Je me définis à ce niveau tant comme un artisan que comme un artiste. 

Mes spectacles sont pensés pour être modulaires  et aujourd’hui il est capital de pouvoir optimiser le show, le personnaliser pour chaque demande et  s’adapter à tous les espaces et tous les publics. 

La magie permet de mettre en valeur certains produits ou activités, particulièrement dans les domaines du luxe et du loisir. Ainsi, j’ai pu travailler avec la chaine de bijouterie «  Histoire d’Or ».

Citez les trois meilleurs atouts de votre activité ?

Adaptabilité : en fonction de l’évènement (festival – Inauguration de magasin – Diners spectacles…)

Disponibilité : en fonction du client (exemple : horaire)

Apporter du rêve, du jeu, du divertissement et du bonheur

Grâce à cela j’ai fait de belles rencontres : artistes, entrepreneurs, organisateurs de festivals, universitaires, régisseurs, bénévoles, mais aussi des « gens du public» d’horizons très divers. La magie touche tout le monde, tout de suite et elle procure une joie simple. 

Quelles ont été vos réalisations en 2017 ?

J’ai participé au festival international de magie organisé par Dany Lary ( L’illusionniste du « plus grand cabaret du monde » ). Un très gros festival , avec un budget colossal. J’ai également pu faire le festival Off d’Avignon, et au cours de mes recherches magiques j’ai pu rencontrer Lenka Bokova , la directrice de la Bibliothèque Nationale de France  à Avignon, qui m’a aimablement permis de consulter des livres rares.

En remerciement, j’ai pu faire un merveilleux spectacle dans le cadre privilégié de la BNF. A ce jour, c’est mon meilleur souvenir magique. J’ai également participé à des festivals indépendants, comme « B’rain de cirque » à Bourg en Bresse ou « Chalon dans la rue » à Chalon sur Saône. 

J’ai aidé un de mes élèves à vaincre son bégaiement maladif, ce qui me conforte dans l’idée que la magie peut tout à fait être un art thérapeutique. Je fais certaines actions caritatives autour de l’épilepsie, une cause à laquelle je suis sensible.

Quels sont vos projets pour 2018 ?

Je vais tout d’abord reprendre l’école de magie créée par mon maitre il y a 25 ans, et dont je fus le premier élève. Je compte faire évoluer le programme et le moderniser pour les 25 années à venir. 

Ensuite, j’aimerais adapter un spectacle au format théâtre , en collaborant avec une compagnie qui possède sa propre salle : La compagnie Artphonème, basée à Bourg en Bresse.

Si le temps me le permet, j’ouvrirai une chaine YouTube consacrée à la cartomagie.

Comment faire appel à vous ?

La com’ est un travail de professionnels , comme Ripsteer.   

Je suis très heureux d’avoir gagné le concours du prestataire du mois. 

Il est possible de m’écrire à ce mail : lemagicien84@gmail.com

Vous pouvez également visiter ma page Facebook :  Monsieur Descartes

Sinon , le téléphone reste une excellente option , laissez moi un message au 06 14 17 68 11.

Bientôt, j’aurai un site internet, une chaine YouTube , Twitter , instagram…

Est-ce que le numérique est important pour vous ? En quoi Ripsteer vous aide-t-il dans votre activité ?

Le numérique a tout changé. Je corresponds avec des magiciens en Angleterre, aux USA , à Hong Kong et au Vietnam, en Afrique... Dans un esprit très détendu. 

Je pense que dans un futur très proche , les start-up telles que Ripsteer seront une composante fondamentale dans les relations avec la clientèle, qui est aussi un public au sens strict.

Ces deux dynamiques sont de moins en moins séparées. Une médiation est nécessaire pour connaitre les besoins d'un client à 200 kilomètres. Une communauté comme Ripsteer ne peut que fluidifier les échanges, et comprendre ces nouvelles dynamiques commence à devenir une priorité sérieuse dans ce que je considère mon parcours artistique. 

Le petit plus Ripsteer : C'est avant tout en tant qu'artiste ou artisan que nous devons nous présenter. 

Ce n'est pas de la pub.

On apprend des choses ! :-D 

Avez-vous une ou plusieurs sources d’inspiration à partager avec nos lecteurs ?

Ha ha ha ! Question redoutable ! La liste est longue…

Alors en philosophie , «  Le Rire » de Henri Bergson explique à merveille ce qu’il se passe dans le cerveau du public quand il regarde un tour de magie. J’aime beaucoup René Descartes, à qui j’ai emprunté le nom en une sorte d’hommage. C’est très peu connu , mais il était également prestidigitateur et a découvert certaines propriétés mathématiques applicables à la cartomagie. 

Les magiciens qui m’ont inspiré sont vraiment très nombreux , mais si je ne devais qu’en citer trois ce seraient sans aucun doute Belkheir Djenane, Daï Vernon et Juan Tamariz. 

J’ai une pensée très respectueuse pour « Francky le tricheur » , un magicien français contemporain très astucieux qui m’a souvent aidé à comprendre ce peut être « la vie d’artiste », tout ayant une maladie longue. 

Je laisse le mot de la fin à Daï Vernon , le plus grand des plus grands (94 ans de magie !), qui a réussi à rouler Houdini huit fois de suite, en le rendant complètement fou avec un tour de cartes qui est devenu un de mes favoris : 

«  Vous ne gagnerez rien à vous construire un personnage. 

En magie , comme dans la vie , il faut être naturel . 

Et ce que j’entends par là, c’est de travailler à être soi même ». 

---

Particuliers et professionnels, Vincent alias Monsieur Descartes, vous attend nombreux pour vous aider à créer vos événements !

---

Vous êtes, vous aussi, un Prestataire de confiance et vous aimeriez faire parler de votre savoir-faire à travers un Portrait ? Nous allons bientôt lancer le Concours du prochain prestataire du mois sur notre page Facebook !

Premières étapes pour y participer :

- Créer votre compte professionnel sur Ripsteer et décrire votre activité : c'est gratuit et vous êtes référencé dans la Communauté des prestataires de confiance

- Liker notre page Facebook, vous serez ainsi informé en avant-première du lancement du Concours 

Partager ce contenu

Vous devez être enregistré

Cliquez ici pour vous enregistrer

Ajouter un commentaire


rating